La tête d’indien

Alors pourquoi une tête d’Indien comme logo ???

La création de Mediacookers remonte à l’an 2000, quand la toile était presque vierge, et donc les mémoires ne sont plus toutes concordantes sur la question et les versions divergent quelque peu. Alors pour être impartial et essayer d’y voir clair sur les origines de ce logo je vais ici retranscrire les versions de chacun des protagonistes de l’aventure…

La version de Dominique, le stagiaire, passionné par tous les sujets…pourvus qu’il puisse se servir de son ordi :

Déjà il ne faut pas dire Indiens mais Amérindiens car nous parlons bien ici des premiers habitants de la patrie de Facebook et Google. Ensuite, les Amérindiens avaient déjà mis en place un réseau  de communication complexe utilisant les signaux de fumée. D’après une étude parue dans Geek Magazine, ces messages de fumée étaient encodés en 8 bits !

La version de Franck, graphiste et co-fondateur de la société :

Le choix d’introduire un glyphe représentant une tête d’Indien dans le logo de la société se justifie par la volonté d’associer à la marque des valeurs d’authenticité, de sagesse, d’intégration dans un environnement. De plus, les Indiens sont les plus emblématiques utilisateurs de flèches et ce bien avant l’invention du curseur et de la souris !

logo_mc_etape_3

La version d’Alexis, co-fondateur et surfeur apprenti :

Quand Franck nous a présenté les premières maquettes de logo, les initiales MC, orientées verticalement, dédoublées avec un effet de symétrie puis accolées comme présentées ci-dessus, me faisaient penser à une tête de chef Sioux et j’ai trouvé ça plutôt cool. D’autant que les Indiens marchaient pieds nus ou avec des mocassins légers et confortables et cela ne les empêchaient pas de s’attaquer à un troupeau de bisons et d’être particulièrement efficaces dans leur bouleau d’Indien !

La version de Vincent, co-fondateur et grand manitou :

Je suis assez d’accord avec Alex et j’ajouterai qu’on appelle les Indiens « Indiens » parce que Christophe Colomb était en fait complètement paumé et croyait avoir découvert une nouvelle Route des Indes ce qui fait de lui le mec paumé le plus célèbre de l’histoire. A ce titre, nous avons préféré un glyphe « tête d’Indien » à un glyphe « Christophe Colomb » qui en plus n’a aucun rapport !!!

Voilà l’histoire de la tête d’indien !

J’espère avoir assouvi votre curiosité ;)

Le conteur landais